• Un brevet que je termine seul

    Pas d'article aujourd'hui, suite au comportement à risque de certains cyclos lors de ce brevet, j'ai décidé de le finir seul. J'avais déjà un doute avant le départ sur l'intérêt d'y participer, mais encore une fois je me rends compte que j'aurai dû suivre ma première idée.

     Comme le disait Brassens

    Bande à part, sacrebleu ! c'est ma règle et j'y tiens.
    Dans les noms des partants on n'verra pas le mien.

    Ma décision est prise, l'an prochain je prends ma licence à la FFCT à titre individuel!!

    Mais j'ai tout de même une satisfaction, celle d'avoir augmenter mon kilométrage avec 140km, dont plus de la moitié seul. J'avais les jambes un peu lourdes sur la fin, mais en roulant à ma main tout le temps, je devrais être d'attaque pour le 150km dans trois semaines.

    Les deux seules images du jour

    L'église de Saint-Genès-de-Lombaud

    Un brevet que je termine saul

    Moutons à l'Isle-Saint-Georges

    Un brevet que je termine saul

    Vu mon état de fatigue, j'abandonne mon idée d'aller participer à l'ouverture du Codep dans le Sauternais, il faudrait que je me lève encore à 6h15 comme pour aller au boulot. Je préfère me réserver pour faire une balade avec Marie Jo demain après-midi.

    Distance: 140,80 km
    Temps: 5:39:46
    Vitesse moy.: 24,9 km/h
    Gain d'altitude: 650 m
    Calories: 1.870 C
    Température moy.: 10,6 °C

     

     


    Ce matin pour me mettre en forme, j'ai effectué une sortie tranquille, dans la brume et la fraicheur. Un 10km urbain.

     

     

    « Dimanche sportifPremière sortie VTT 2014 »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Dimanche 16 Mars 2014 à 07:44

    Bon BRM JP, pour ma part je vais peut-être faire un petit tour en VTT ce matin, cet après-midi ce sera une balade avec MJ, le soleil devant faire son retour. Maintenant je n'aurais plus de contrainte, à part les brevets, je sortirais seul ou avec MJ.

    2
    Cigogne
    Dimanche 16 Mars 2014 à 09:07
    Une décision souvent difficile à prendre, celle de quitter son club. Je le sais pour avoir fait de même il y a une paire d'années. Parfois lieux vaut rouler seul que mal accompagné. Et puis il te reste le plaisir de pouvoir concilier ta passion et l'amour de ta dame de coeur. Et c'est bien là l'essentiel.
    3
    Dimanche 16 Mars 2014 à 14:14

    Pour moi la décision ne me pose pas de problème, j'ai longtemps hésité avant de prendre ma première licence, devais-je rejoindre un club ou rester individuel. Même dilemme cette année, donc ces hésitations me confortes dans ma décision, je roulerais seul maintenant ou avec ma chère et tendre, hormis bien-sûr les fois où je participerais à une randonnée ou un brevet.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :