• Sortie dans le Créonnais

    Aujourd'hui le SAGC est triste, l'un de ses membres, Gaby, à été emporter par la maladie mercredi à l'orée de ses 77 ans. Mes camarades de route seront d'accord sans aucun doute avec moi pour lui dédier cette sortie.

    Comme tous les samedis, rendez-vous au siège du club à 13h30. je suis surpris par le peu de monde présent, le mauvais temps a du en rebuter plus d'un, si l'on ajoute à cela le week-end de Pâques, tout s'explique.

    Il y a quatre féminines dont Brigitte, Ghislaine et Josiane, Roland et trois membres des groupes supérieurs dont Robert. Ce qui porte l'effectif à neuf.

     

    Nous nous mettons en route sans tarder, il est déjà 13h30. Le temps est incertain, mais il ne pleut pas. La chaussée est par contre bien mouillée, il faudra rester vigilant.

    Nous prenons, comme il est de coutume, la direction de Léognan. Ensuite, ce sera cette semaine Martillac à l'aller et La Brède au retour. En règle générale, nous procédons de la sorte une semaine sur deux pour rejoindre Portets et passer la Garonne à Langoiran.

    Juste avant Léognan, un de nos partenaires du groupe des costauds crève. Comme ils n'auront aucun mal à nous rejoindre, Roland nous invite à continuer. C'est ici que Jean-Claude nous rejoint, portant l'effectif à dix.

    Comme je le disais plus haut, il faut être vigilant, à plusieurs endroits le bord de la route est encombrée par des gravillons ou des débris de branches emmenées là par les orages d'hier soir. Cela nous oblige à faire souvent de petits écarts, une bonne coordination dans le groupe est alors primordiale.

    Nous traversons Saint-Médard-d'Eyrans quand nos coéquipiers nous rejoignent.

    Sortie dans le Créonnais

    Le groupe est maintenant au complet, nous pouvons rejoindre Langoiran.

    Sortie dans le Créonnais

    Kilomètre 32, nous sommes à Baurech, depuis peu une information circule dans le groupe "Il va falloir passer sur le trente!! Dés que l'on va tourner à droite, ça grimpe!!"

    Effectivement, aussitôt sur la D115, la route s'élève, doucement d'abord, puis rapidement nous atteignons les 6% dans l'épingle à cheveu. Cela va durer pendant 1k400, avec un passage à 9%. Je tente de suivre un de nos jeunes partenaires, mais je dois me rendre à l'évidence, je n'ai plus l'âge pour ça. Mon cardio qui doit être en rade de pile ne marche pas depuis le départ, mais je sens bien que je suis dans le rouge, je suis essoufflé, je me décide enfin à descendre sur le 30 pour finir un peu plus en souplesse.

    Jean-Claude

    Sortie dans le Créonnais

    Ghislaine

    Sortie dans le Créonnais

    Roland, qui ne veut pas se faire prendre en photo prétextant que ce n'est pas son meilleur profil

     Sortie dans le Créonnais

    Tout le monde étant présent nous poursuivons, une courte descente et c'est reparti, encore une grimpette, un peu plus courte, environ 700m et 5%, suivi de peu d'une troisième avec un pourcentage identique mais juste sur 400m. N'empêche que la succession des trois fait mal .

    Il est temps de faire une pause, nous avons toutes et tous un besoin à assouvir, ainsi qu'un ravitaillement à effectuer avant de poursuivre vers Madirac et Créon.

    Sortie dans le Créonnais

    Juste avant d'arriver dans Créon, Josiane se fait une frayeur, à nous aussi par la même occasion. Un coup de frein un peu trop appuyé sur une bande de passage protégé l'oblige à déchausser, heureusement elle garde l'équilibre, plus de peur que de mal et un beau réflex .

    A la sortie de Créon nous prenons à droite pour nous diriger vers Haux et Langoiran. Le plus dur est passé, à part quelques faux plats, nous n'aurons que de la descente pour rejoindre le pont sur la Garonne.

    Dans le bas de la côte de Haux, arrêt au stop, j'en profite pour faire photo du groupe.

    Sortie dans le Créonnais

    A La Brède nous nous séparons en deux groupes, le premier monte par la première bosse tandis que le second prend la route principale sur laquelle nous nous rejoindrons pour finir ensemble.

    Sortie dans le Créonnais

    A Léognan, dernière photo, Roland et Ghislaine sont arrivés, ainsi que Jean-Claude et notre équipier au-dessus.

    Sortie dans le Créonnais

    Nous rentrons à six vers Cestas. Nous roulons calme, ce qui nous permet d'échanger nos impressions sur la sortie avec Josiane. Nouvelle séparation. Je rentre avec Josiane, qui elle me laisse à la hauteur de Gazinet.

    Je rentre à Pessac, content de ne pas avoir hésité à sortir en ce samedi après-midi, et ce malgré une météo mitigée.

    Les chiffres du jour: 106,89km en 4h50 pour un D+ de 605m, tout cela à une moyenne de 22,09km/h

    Le semaine prochaine ce sera le brevet des 160km, une autre belle aventure que je vous ferais partager dans ces colonnes.

     

    Sortie dans le Créonnais

    Vélotrainer

    « BPF et BCN de la Gironde - Blaye et PauillacBalade pascale »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :