• Sortie dans l'Entre-Deux-Mers avec le SAGC

    Samedi 7h26, j'ai mis mes éclairages sur le vélo car je dois être au club avant 8h pour cette sortie de 180km. Elle doit servir d'entrainement aux membres du club qui vont se rendre en Alsace à Burnhaupt-le-Haut où démarrera une randonnée de plus de 432 km en trois jours. Ils rejoindrons ainsi Reinheim en Allemagne avec laquelle Cestas afin de célébrer les trente ans de jumelage entre ces deux communes.

    Il est 8h moins 10 lorsque j'arrive au siège du SAGC, je suis un peu inquiet car il n'y a personne, mais rapidement Gérard arrive à son tour, puis Claude, et nous retrouvons rapidement une dizaine.

    Sortie dans l'Entre-Deux-Mers avec le SAGC

    Nous devions être 17, deux ont prévenus qu'ils ne viendraient  pas, deux autres ne ce sont pas présentés. C'est donc à 13 avec une féminine, Laurence,  que nous nous élançons avec en prévision une cession en deux groupes, un rapide à allure libre et un second qui essaiera de ce maintenir à environ 24 km/h de moyenne.

    Le temps est agréable mais couvert, j'avais mis mes jambières, mes manchettes et mon gilet sans manches ne sachant qu'elle température il ferrait, avant de partir du club j'ai ôté les premières mais gardé le reste, il fait tout de même un peu frais.

     Rapidement, après une douzaine de kilomètres, deux hommes dont notre Iron-Man prennent les devant, ont me propose de les rejoindre, mais ayant déjà fait un 150 dans la semaine, je préfère rouler au calme et rester avec le gros de la troupe.

    Nous passons La Brède où au rond-point Claude est victime du chute, il n'a pas eu le temps de déchausser au moment du redémarrage. Heureusement rien de grave. Nous passons St-Selve, Castres, Portets et avant de franchir la Garonne à Langoiran nous effectuons une pause technique, ce n'est pas du luxe avec cette air humide .

    Un p'tit en cas!!

    Sortie dans l'Entre-Deux-Mers avec le SAGC

     Regroupement général....

    Sortie dans l'Entre-Deux-Mers avec le SAGC

    .....et nous traversons la Garonne.

    Sortie dans l'Entre-Deux-Mers avec le SAGC

    Première difficulté, la bosse de la route de St-Caprais à la sortie de Langoiran, 2 km avec une grande partie avec des pourcentages entre 7 et 8,5%, j'ai même aperçu à un moment 11% sur mon compteur , heureusement j'avais mis le triple, pas question de se cramer dès la première bosse. Regroupement en haut, c'est une habitude chez nous, les premiers attendent et tout le monde repart ensemble. Quelques kilomètres plus loin c'est la montée vers Madirac, première découverte de la journée pour moi, elle fait aussi environ 2km est ressemble par endroits à une route de montagne avec ses lacets, là aussi les pourcentages tournent entre 7 et 8%.

    A Sadirac nous coupons par le raidar à 11%, je le prends en danseuse et au sprint sur le 38 pour en être débarrassé au plus vite!! Je continu sur le reste de la bosse plus calmement pour attendre mes compagnons de route. Nous filons maintenant vers Créon. Nous passons par la place de cette bastide où se déroule le marché hebdomadaire. Bertram à la mauvaise idée de nous faire passer devant le rôtisseur, les effluves des rôtis et des poulets grillés réveille mon estomac, une véritable torture .

    Nous descendons maintenant sur La Sauve, qui dit descente laisse sous entendre montée, c'est bien sûr ce qui nous attend pour prendre la direction de Haux. Il faut dire que le but de cette sortie est de s'approcher au maximum de l'étape la plus longue qu'aurons à faire nos cyclos en Allemagne, à savoir 165km pour 1200m de D+. Celle-ci est relativement courte, 600m environ, nous verrons pire.

    Nous rejoignons le route de Sauveterre et au moment de prendre la direction de Targon j'entends un pshitttt, c'est Gérard à coté de moi qui vient de crever à l'arrière, c'est d'autant plus bizarre que la route est toute neuve à cet endroit .

    Mobilisation générale, pire que dans un paddock de F1 .

    Sortie dans l'Entre-Deux-Mers avec le SAGC

     rien dans le pneu, il s'agit à première vue d'un pincement de la chambre à air,

    Sortie dans l'Entre-Deux-Mers avec le SAGC

    Gérard regonfle......

    Sortie dans l'Entre-Deux-Mers avec le SAGC

     et c'est reparti!! Je ne vous dit pas que j'ai profité de cet arrêt pour faire ma seconde pause technique .

    Sortie dans l'Entre-Deux-Mers avec le SAGC

    Targon, son église du XIIème s. dédié à St-Romain

    Sortie dans l'Entre-Deux-Mers avec le SAGC

     Nous faisons un premier arrêt ravitaillement auprès de la halle de la mairie. J'avise une boulangerie et m'y rends pour m'acheter un Jésuite, je préfère garder mon ravitaillement pour la suite.

    Sortie dans l'Entre-Deux-Mers avec le SAGC

    Sortie dans l'Entre-Deux-Mers avec le SAGC

    Direction Arbis et St-Pierre de Bats à la sortie duquel 3km de montée nous emmène à Gornac. Puis c'est St-Laurent-du-Bois, la descente vers St-Laurent-du-Plan, pour attaquer la remontée vers St-Foix-la-Longue, la bien nommée car cette bosse sera la plus longue de cette sortie avec ses 4,7km. Enfin une bosse un peu longue, depuis mon retour de la Lozère et de l'Aveyron, cela me manqué un peu. Nous nous regroupons au carrefour et Patrick propose à Norman qui a un coup de moins bien de couper directement vers St-André-du-bois où nous devons faire notre ravitaillement principal. De notre côté nous descendons vers la Garonne, à Caudrot, pour ensuite remonter vers St-André-du-Bois, 4,6 km de montée, mais entre-coupée par une petite portion descendante.

    Nous sommes sur la hauteur et la vue sur la vallée de la  Garonne et la rive gauche est belle, il ne manque qu'un peu de lumière.

    Sortie dans l'Entre-Deux-Mers avec le SAGC

    Norman nous attend devant la mairie de St-André, il a déjà repairé l'aire pique-nique indiquée par Gérard. Toilettes et robinets vont nous permettre de nous soulager et de remplir nos bidons, tandis que les tables seront les bienvenues pour nous installer afin de prendre notre principal ravitaillement. Pour cette sortie en totale autonomie, chacun à prévu son pique-nique.

    Sortie dans l'Entre-Deux-Mers avec le SAGC

    Un second coup de téléphone à la maison, je quitte mes manchettes et nous voila repartit, nous poursuivons notre montée sur quelques centaines de mètres avant de tourner à droite vers le Château de Malromé  qui fut la demeure familiale du peintre Henri de Toulouse-Lautrec. C'est 3km de descente, histoire de ne pas faire trop d'effort sitôt après le repas. Mais ensuite nouvelle ascension, avec un bon pourcentage pendant les 2,5 premiers kilomètres, puis un long faut plat montant sur les 3,5 suivants.

    Nous descendons à présent sur Verdelais, puis ce sera la montée vers Sainte-Croix-du-Mont, la même que celle que j'ai empruntée mercredi dernier, un véritable casse pattes, elle démarre bien, environ 7%, puis passe à 3,5/4 tranquille, pour achever son bonhomme avec un bon passage à 9% et finir aux alentours de 5%, le tout sur 3km.

    Maintenant il faut redescendre sur Loupiac, Gérard est très à l'aise dans cet exercice, moi un peu moins, je le suis à distance, pas de vent de face comme mercredi, ça roule, je frôle les 70km/h, mais là je me fais peur, j'arrive dans une légère courbe, pas de difficulté apparemment, sauf qu'avec le mauvais revêtement de la chaussée j'ai du mal à conserver ma trajectoire, heureusement rien n'arrive en face, mais je suis tout de même au milieu de la route. Au moins maintenant je connais les limites de mon vélo en descente!!

    Nous traversons Cadillac, puis prenons la direction de Donzac par Omet, encore une nouvelle bosse entre 5 et 6% sur 1km600, avec depuis peu le soleil comme compagnon . Nous nous arrêtons sur la place du village, Bertram négocie la dernière bosse de Rions avec Gérard, si on l'évite il paye la tournée de bière chez lui au retour.

    Sortie dans l'Entre-Deux-Mers avec le SAGC

    Approvisionnement en eau.

    Sortie dans l'Entre-Deux-Mers avec le SAGC

    Nous reprenons la route vers Donzac, une descente raide où il faut être attentif nous mène au pied du château de Benauge, 600m de grimpette à 9% sur une route qui ne rend pas, et ensuite la descente avec 14% au départ, là aussi le revêtement n'est pas terrible, prudence!!

    Sortie dans l'Entre-Deux-Mers avec le SAGC

    Bertram ayant gagné, nous attaquons la dernière difficulté, la montée vers le monastère de Broussey, 2,km800 et une nouvelle découverte, je ne connaissais ni la bosse, ni l’existence de ce monastère, décidément j'apprends beaucoup de chose grâce au vélo.

    Sortie dans l'Entre-Deux-Mers avec le SAGC

    Le mari de Laurence qui à fait la sortie normale du samedi avec le club la contact pour connaitre notre position, il est avec le groupe à Paillet, non loin de nous. Nous rejoignons à Cardan et finissons la  ballade avec du renfort. Norman à retrouvé la forme. Nous revenons par l'un de nos tracé habituel depuis Langoiran avec une pause ravitaillement en eau à Portets. Je quitte l'équipe à Cestas, je ne passe pas chez Bertram que je remercie pour son invitation. Je remercie aussi tout le groupe avec lequel j'ai pris beaucoup de plaisir à rouler et surtout toutes mes félicitations à Gérard qui à sut nous concocter un parcours riche en dénivelés et en découverte.

    Je rentre avec 188 km au compteur, près de 1500m de D+ en 8h06, soit un peu plus de 23km/h de moyenne.

    Vélotrainer

    « Reprise CàP phase 6Reprise CàP phase 7 »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Cigogne 49 Profil de Cigogne 49
    Lundi 17 Septembre 2012 à 21:33

    Superbe randonnée, avec un dénivelé très respectable. Tu es prêt pour passer aux brevets de 200 km. Je suppose qu'il doit s'en organiser dans ta région. Rien ne vaut ces grandes distances. On a vraiment le temps de se mettre dans le rythme et d'en profiter au maximum  

    2
    Lundi 17 Septembre 2012 à 21:54

    Merci JP, mais pour la descente cela m'a plutôt refroidi, je préfère rouler vite sur le plat, quand je maitrise ce que je fait, ou monter une belle bosse à mon rythme, et assurer dans les descentes. Mon but est de finir mes sorties sur le vélo, pas dans une ambulance . De toute façon je ne suis pas fan de vitesse!!

    3
    Lundi 17 Septembre 2012 à 21:57

    Merci Cigogne , le brevet des 200 c'est fait depuis le mois d'avril, les 300 en juin, l'étape suivante serait un 400, mais là il faut rouler de nuit, je ne suis pas sûr que cela me plaise . par contre je suis partant pour un autre 200 si l'occasion se présente, je suis d'accord avec toi, plus on avance dans la distance, mieux on ce sent .

    4
    Mardi 18 Septembre 2012 à 07:44

    Bien belle balade entre potes, moi j'ai du mal a rouler a plusieurs, j'aime pas trop attendre. Vous avez fait de belles bosses, chapeau!

     

    5
    Mardi 18 Septembre 2012 à 07:51

    Merci Véloblan . Je suis moi aussi un rouleur solitaire, mais je trouve tout de même agréable de rouler avec mon club, surtout quand il y a une bonne ambiance. Maintenant attendre ne me dérange pas trop, cela fait partie de l'esprit cyclotouriste .

    6
    gegecyclo Profil de gegecyclo
    Vendredi 21 Septembre 2012 à 10:30

    Je retrouve le plaisir de lire ce qu'on pourrait appeller à tord un compte-rendu car c'est avant tout un ressenti de nos sorties. C'est à la fois précis et fluide. On s'y croirait ! J'envoie le lien à tout le groupe de samedi et au bureau pour leur faire partager ce plaisir.

    Encore une fois, bravo !

    Gérard

    ps : le groupe qui nous a rejoint est bien celui avec lequel roule Laurence mais son mari, Jacques, n'en fait pas parti (il roule plutôt groupe 4 )

     

    7
    Vendredi 21 Septembre 2012 à 15:15

    Merci Gérard, j'espère que d'autres membres du club n'hésiterons pas à laisser un petit mot lors de leurs passages. Je serai demain au club pour le parcours long.

    ps: j'ai dû rater quelque chose au sujet Laurence, j'ai cru entendre que c'était son mari qui l'avait appelé.

    8
    ROROLEO
    Vendredi 21 Septembre 2012 à 23:31

    Merci de ton esprit club, n'essaie pas de suivre Gérard en descente , c'est le lucky luke du club.


    Je vois que tu as fait un rentrée très musclée. Mais attention la saison est longue...


    AMICALEMENT ROROLEO


     

    9
    Vendredi 21 Septembre 2012 à 23:46

    Il est trop rapide pour moi . Maintenant la fin de la saison approche et j'ai bientôt atteint les 7000km que j'envisager faire avant la fin de l'année. J'espère te voir demain. Au fait tu feras quel circuit?

    Par contre il y une chose qui m'a déçu, j'ai eu beau regarder un peu sur toute les chaines, je n'ai pas entendu parler de TAP, sauf bien sûr par les infos relayées par Patrick. J'aurais bien mis un mot sur le blog, mais c'est dur quand on y est pas soi-même.

    10
    dd
    Lundi 24 Septembre 2012 à 21:45

    michel te dis que , en consultant ton blog , je viens de refaire le parcours , encore bravo pour la qualite du blog

    11
    Lundi 24 Septembre 2012 à 21:49

    Merci Michel , à plus sur la route.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :