• Randonnée de l'Entre-deux-Mers

    Vélotrainer

    Le temps prévu pour ce samedi n'est pas très encourageant, pourtant je n'hésite pas à me lever à 5h pour me rendre dans l'Entre-deux-Mers, à Saint-Magne-de-Castillon pour être précis, et participer à la randonnée organisée par le club cyclo local.

    J'arrive le premier à 6h55, les organisateurs sont juste en train de mettre la banderole FFCT en place sur la clôture de la salle des associations. L'accueil est prêt, je n'ai plus qu'à m'inscrire et préparer le bonhomme et le vélo.

    Randonnée de l'Entre-deux-Mers

    Je traverse une première fois la Dordogne en dehors du centre ville de Castillon-la-Bataille, au quartier Fonbaude. Ce sera l'occasion de voir un héron cendré.

    Randonnée de l'Entre-deux-Mers

    A Saint-Pey-d'Armens l’église Saint-Pierre, dont la construction s’étale du XIIe au XVIe siècles est située au-dessus du village.

    Randonnée de l'Entre-deux-Mers

    Première bosse à Pujols, 1km500 à 3,8% ça va! Du château construit au XIVe et XVe siècles ne restent que le corps de bâtiment et le mur d'enceinte sud.

    Randonnée de l'Entre-deux-Mers

    Prochain village Coubeyrac, 10km en rase campagne sans croiser la moindre voiture, super!! Le soleil tente une apparition.

    Randonnée de l'Entre-deux-Mers

    Je suis ensuite la vallée de la Durèze parsemée de moulin. La fraîcheur y est bien présente et la route est restée bien humide suite aux pluies d'hier. Seconde bosse pour atteindre Gensac depuis Pessac-sur-Dordogne. Même caractéristique que la première. Ça roule!!

     

    La tour de l'Horloge, beffroi du village de Gensac.

     

    Randonnée de l'Entre-deux-Mers

    Le domaine Rouquette est l’un des plus anciens vignobles de la région de l’Entre-deux-Mers. Niché sur les hautes terres de la Gironde, entre la Dordogne et la Garonne, le château fut édifié en 1346 et dès lors il inscrivit son histoire dans le vin.

    Randonnée de l'Entre-deux-Mers

    La butte de Launay est un site naturel remarquable géré par le conservatoire d'espaces naturels d'Aquitaine. Point culminant de l'Entre-deux-Mers, ce site est connu de longue date des naturalistes girondins et des promeneurs pour son grand intérêt écologique et paysager. Il y avait là un château médiéval disparu dont le plan fut relevé par Léo Drouyn. Le mamelon étant sans doute trop vaste, on l'a divisé par un fossé au sud et à l'est ; les deux autres côtés étant des terrasses. Cette forteresse fut sans doute en bois. Deux moulins occupaient les angles de l'enceinte au temps de L. Drouyn. Ils sont aujourd'hui ruinés. Le point culminant du mamelon était occupé par une chapelle actuellement détruite et qu'on appelait Saint-Jean-de-Puy-de-Tour.

    C'est ici, après avoir affronté un méchant raidillon que je vais pouvoir profiter du ravitaillement prévu par les organisateurs, une façon aussi de rompre la solitude en discutant avec les bénévoles présents.

    Randonnée de l'Entre-deux-Mers Randonnée de l'Entre-deux-Mers

    Je file maintenant vers Soussac, encore une belle portion de route dans la nature depuis Gensac. Il en sera de même pour rejoindre Saint-Ferme et pour le reste du parcours, les villages étant distants de plusieurs kilomètres.

    L'abbaye de Saint-Ferme date du VIe siècle. Il s'agit d'un monastère fondé par des moines noirs qui y vécurent du VIe au VIIIe siècles, et en furent chassés et remplacés par des bénédictins venus de Saint-Florent-de-Saumur par l’un des quatre chemins de Compostelle, la voie de Vézelay dite route de Pologne, et qui fondèrent en 1080 l'abbaye, célèbre pour ses chapiteaux romans. Rattachée à celle de Saint-Florent de Saumur, elle constituait un haut lieu de pèlerinage des adorateurs des reliques de Marie-Madeleine, de saint Fiacre et de Saint-Ferme. Fortifiée pour la guerre de Cent Ans au XIVe siècle, puis pour les guerres de religion aux XVIe siècle et XVIIe siècle, les bâtiments claustraux sont intacts.

    Randonnée de l'Entre-deux-Mers

    Encore quelques kilomètres à affronter le vent de face et à partir de Le Puy je vais pouvoir profiter du dieu Éole, ce qui n'est pas pour me déplaire, car la seconde moité du circuit est la plus vallonnée.

    Cette randonnée me donne l'occasion de passer à Castelmoron d'Albret, commune la moins étendue de France, avec seulement 3,54 ha soit approximativement la surface de la place Charles-de-Gaulle à Paris.

    Randonnée de l'Entre-deux-Mers

     Le pigeonnier du Château Roque à Mauriac.

    Randonnée de l'Entre-deux-Mers

    A Ruch nouveau ravitaillement, pour l'eau principalement, une fois de plus je passe un petit moment à discuter avec les deux membres du club qui tiennent le stand.

    Je boucle le premier cercle de mon huit alors que je repasse à Saint-Pey-d'Armens, ce qui me permet de photographier l'église sous un autre angle. A partir d'ici la route s'aplatit et j'ai toujours le vent dans le dos.

    Randonnée de l'Entre-deux-Mers

    Après avoir traversé à nouveau la Dordogne à Saint-Jean-de-Blaignac, je marque un dernier arrêt devant l'église Saint-Alexis de Sainte-Terre.

    Randonnée de l'Entre-deux-Mers Randonnée de l'Entre-deux-Mers

    Pour la toute fin de cette randonnée je retrouve le vent de face, et rien pour se protéger!! Mais il ne faut pas se plaindre, même si quelques goutes de pluie font leur apparition, la météo prévoyait un temps bien pire.

    Une petite boucle supplémentaire dans le village pour atteindre les 100km et je rejoins la salle des fêtes où les cyclos de Floirac arrivent, Bernard en tête. Ils sont venus de Floirac à vélo et vont faire le circuit de 67km, j'espère qu'ils auront autant de chance que moi.

    Randonnée de l'Entre-deux-Mers

    Je rentre, à la fois content d'avoir pris la décision de venir malgré les menaces du ciel et aussi pour cette belle matinée cyclotouristique. La semaine prochaine en route pour le BRM 300.

    « Cédez-le-passage cycliste au feuMon quatrième BRM 300 »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    nino33650
    Mardi 5 Mai 2015 à 14:08

    Bravo JP.

    Comme d'habitude un grand talent d’écriture pour narrer ta sortie, on s'y croirait!!!!

    Je pense que tu es fin prêt pour le BRM 300.

    Bonne courage mais je sais que tu en as à revendre.

    Philippe

     

    2
    Mardi 5 Mai 2015 à 22:00

    Merci Philippe,

    Je suis un bien modeste narrateur, je suis loin des récits que je lis dans les différentes revues de cyclotourisme. Mais je suis toute même content, car dans ma jeunesse les rédacs n'étaient pas ma tasse de thé  ouch.

    J'espère être prêt pour le 300 samedi, je me suis souvent posé des questions avant ce type de brevet, mais j'ai réussi à chaque fois, alors je ne me fais pas trop de souci, le 400 sera plus hard!!!

    A+++

    JP

    3
    Mercredi 6 Mai 2015 à 08:29

    Belle sortie touristique, même si le temps prévoyait de la pluie (le samedi étant sûrement le jour le plus sec du week-end).

    Ca me manque des moyennes comme les tiennes, mais maintenant, je suis plus tenté de rouler du côté de la montagne que du côté de la plaine, donc les moyennes sont vites en baisse.

    Bonne chance pour le 300 ;-)

    4
    Jeudi 7 Mai 2015 à 10:19

    Pas drôle ta randonnée. Tu l'as faite tout seul ? Dur Dur.

    Bon courage pour ton BRM 300, une distance que je n'ai jamais couverte en une journée  

    5
    Jeudi 7 Mai 2015 à 21:16

    Salut Alex, la moyenne n'est pas ma préoccupation principale, quand je peux rouler, je roule. Toi tu as la chance de pouvoir choisir entre plaine et montagne. Ici c'est plat ou légèrement vallonné frown.

    Merci pour le 300, il me tarde samedi matin yes

    6
    Jeudi 7 Mai 2015 à 21:23

    Bonsoir Bernard,

    Tu sais j'ai l'habitude de rouler seul, cela me permet de faire des arrêts quand je veux et de rouler à l'allure que je souhaite sans me préoccuper des autres. Pour le 300 et le 400 je serais avec un groupe, donc un peu moins de liberté, mais pour de telles distances mieux vaut ne pas être seul. Merci à toi smile.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :