• Premier brevet de l'année

    C'etait hier les premiers brevets au SAGC, trois parcours étaient proposés aux membres du club, 75, 100 et 125km. C'est à ce dernier que je me suis inscrit. Je retrouve mes partenaires habituels du groupes 1b, Christian, Marcel, Antonio, Michel, Alain, nous seront 9 au départ, puis 10 avec Jean-Louis qui a raté le groupe 1.

    Premier brevet de l'année

    Comme mise en jambes nous avons droit à un parcours plutôt plat, la piste cyclable jusqu'à Léognan,

    Premier brevet de l'année

    La Brède, Saint-Selve,

    Premier brevet de l'année

    Castres-Gironde, Portets où l'un d'entre nous sera victime d'une crevaison dans la zone de travaux.

    Premier brevet de l'année

    Premier brevet de l'année

    Nous rejoignons enfin la rive droite à Langoiran. Nous passons au pied du château avant de rejoindre Paillet où nous attend la première bosse.

    Premier brevet de l'année

    Là commence une longue virée dans l'Entre-Deux-Mers, dans des paysages magnifiques agrémentés de belles bosses, dont la montée vers Omet par Le Bizoc avec un pourcentage atteignant les 12%. Alain nous quitte avant pour finir avec le groupe du brevet de 100, il n'est pas en forme aujourd'hui.

    Premier brevet de l'année

    Premier brevet de l'année

    Seront aussi au programme les montées vers Gornac, Frontenac, Cessac et la sortie de La Sauve en direction de Langoiran. Malheureusement nous évitons la montée vers Capian .

    C'est au tour de Christian d'éprouver quelques difficultés, pas question de le laisser rentrer seul, nous finissons la dernière partie du parcours après avoir effectué un ravitaillement en eau à Portets à allure plus tranquille.

    Nous arrivons vers 18h au local pour une collation bien méritée.

    Premier brevet de l'année

     

    Après avoir repris quelques forces et pris congé avec mes camarades , puis de routes, je rentre chez moi, tout d'abord en compagnie de Marcel pour quelques kilomètres seul. Je ne ferais pas l'affront d'une nouvelle montée à mon Rose et lui offre un voyage en ascenseur pour rejoindre ses pénates au huitième étage.

    Je suis pleinement satisfait de cet après-midi, non seulement pour les 143 km parcourus, mais aussi pour le magnifique temps que nous avons eu, où les prémices du printemps nous ont accompagné avec leurs cortèges de senteurs et de couleurs.

    Vélotrainer


     Ce dimanche matin, un tour aux moulins de l'Eau Bourde pour une séance d'une heure de course à pied.

    « Ouverture Route CODEP 33Des nuages, mais peu de pluie »