• Journée de clôture départementale du CODEP 33

    Pour la première fois de ma courte carrière de cyclotouriste, je vais participer à la randonnée qui clôture la saison cyclotouriste. Après avoir été à celle d'ouverture à Cars en mars, je me retrouve en ce dimanche 4 octobre à La Sauve-Majeure pour prendre le départ d'une balade de 70km.

    Journée de clôture départemental du CODEP 33

    Une seconde de 46km est aussi prévue au programme. L'accueil est situé sous la halle, gâteaux, fruits et café nous y attendent, je m'inscris et récupère le plan du parcours. Celui-ci sera indispensable, aucun fléchage n'étant mis en place. Le tracé étant relativement simple, il ne sera pas difficile à suivre. J'y rencontre Patrick le  président de mon ancien club et Jean-François des RAA.

    Journée de clôture départemental du CODEP 33

    L'abbaye de La Sauve-Majeure qui fut fondée en 1079 par le duc d'Aquitaine et Gérard de Corbie et la Halle.

    Journée de clôture départemental du CODEP 33 Journée de clôture départemental du CODEP 33

    Je pars seul comme à mon habitude, j'ai prévu de rouler tranquillement, mon DK est à nouveau équipé de son porte bagage avant et je teste une de mes sacoches. Alors avec le poids supplémentaire, pas question de faire d’excès. Cela ne m'empêche pas de rattraper quelques cyclos partis avant moi, je ne manque pas de les saluer au passage.

    Ils me doubleront un peu plus tard lors de mon premier arrêt photo à la hauteur de ce pigeonnier et de ce château situés entre Daignac et Guillac.

    Journée de clôture départemental du CODEP 33  Journée de clôture départemental du CODEP 33.

    Nous descendons sur Branne où nous longeons un peu la Dordogne,

    Journée de clôture départemental du CODEP 33  Journée de clôture départemental du CODEP 33

     avant de la retrouver à Cabara.

    Journée de clôture départemental du CODEP 33

    Sur la D119 qui mène à Rauzan je découvre un ancien moulin qui possède encore sa coiffe, ce qui n'est que rarement le cas. Pourtant les moulins ne sont pas rares dans cette région.

    Journée de clôture départemental du CODEP 33

     Je rencontre un cyclo avec qui je roule un peu, puis ce dernier marquant une pause pour enlever une couche de vêtement, je rejoins un petit groupe avec lequel j'entre à Rauzan.

    Journée de clôture départemental du CODEP 33  Le château de Rauzan est érigé au XIIIe siècle par Jean Sans Terre, alors roi d'Angleterre et duc de Guyenne. Journée de clôture départemental du CODEP 33

       
    Journée de clôture départemental du CODEP 33

    Cette ancienne demeure du XVIe est située à l’emplacement des granges de l’ancienne Basse-cour du château médiéval.  Le petit balcon de fer est soutenu par des consoles monumentales figurant un atlante et une cariatide à queues bifides.

                                   L'imposant lavoir

    Journée de clôture départemental du CODEP 33

    Après avoir tourné un peu dans Rauzan pour faire ces images et trouver mon chemin, le parcours me mène vers Sauveterre-de-Guyenne par une petite route calme et sans circulation, un vrai bonheur pour un cyclotouriste!!

    J'arrive à Sauveterre face à la porte Saint-Romain pour en repartir du côté de la porte Font (photo) qui doit son nom au fait qu'autrefois elle donnait sur une fontaine abreuvoir et sur le lavoir de la ville.

    Journée de clôture départemental du CODEP 33

    Je roule seul depuis Rauzan, mais un peu après Gornac je retrouve Jean-François en compagnie de deux autres cyclos. Un arrêt à Saint-Pierre-de-Bat me fait perdre le petit groupe que je rejoins après Arbis.

    Journée de clôture départemental du CODEP 33

    Je les laisse avant Targon, l'un d'entre eux ayant quelques difficultés dans les bosses, je ne veux pas trop tarder afin de ne pas rentrer trop tard, Marie Jo m'attend pour déjeuner.

    ouch

    Journée de clôture départemental du CODEP 33

    Il est 12h20 quand je rejoins ma voiture. 70km de bonheur, pas une goute de pluie, un temps maussade mais une température agréable pour pratiquer la randonnée à vélo. Rouler en randonneuse me plait de plus en plus, mon porte bagage avant ne devrait plus quitter mon DK, et qui sait, peut-être un jour roulerais-je sur une bicyclette de la confrérie des 650B ou un vélo de voyage yes

    « En Bordelais - Entre-deux-MersJoli mois d'Octobre »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 9 Octobre 2015 à 18:49

    La Sauve Majeure... Sauveterre... de bons souvenirs d'un voyage de Bordeaux à Sète en passant par Millau fait en 2013 :)

      • Vendredi 9 Octobre 2015 à 19:08

        Bordeaux Sète, une belle aventure dont je rêve en secret ouch, mais j'ai bon espoir, je la ferais un jour yes

    2
    Jeudi 15 Octobre 2015 à 22:55

    Tu tentes la randonneuse, je pense tenter sous peu le vélo couché! yes Ce faire plaisir c'est ce qui compte.

      • Dimanche 18 Octobre 2015 à 15:15

        Il me semble te connaitre yes

    3
    Jeudi 15 Octobre 2015 à 22:59

    Tu tentes la randonneuse, moi je vais tenter le vélo couché, faut bien se faire plaisir yes

      • Dimanche 18 Octobre 2015 à 15:20

        C'est surement suite à tes problèmes de santé que tu envisages le vélo couché. C'est peut-être la solution pour pouvoir te remettre à la longue distance. J'espère ne jamais avoir à en arriver là, ce qui me gênerai le plus c'est le point de vue bas, je suis du genre contemplatif quand je roule wink2. Mais l'essentiel est quand même de pouvoir continuer à pratiquer yes.

    4
    Dimanche 18 Octobre 2015 à 16:31

    Oui j'ai encore envie de la longue distance, on voit que le vélo couché est méconnu, parce que coté contemplatif le velo couché s'y préte mieux, meilleur visibilité puisque ta tête n'est pas penchée et puis c'est relatif, j'aurais des roues de 700 donc pas tres bas. Reste a savoir si cela va me plaire, pas gagné!

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :