• Genesis Tour de Fer 20

    Comme vous avez pu le constater ces derniers temps, j'ai résolument changé de cap dans ma pratique du vélo. Si pendant une période je me suis laissé tenté par la performance, depuis 2015 je m'oriente de plus en plus vers une pratique purement cyclotouristique. Cela m'a poussé à acquérir une bicyclette dédiée à la randonnée et peut-être au voyage, pas sur plusieurs semaines, mais au moins sur deux ou trois jours. Après avoir épluché le net, je me suis décidé en ce début d'année pour un vélo anglais, le Genesis Tour de Fer 20.

    Le Genesis à sa sortie de la boutique CYVEA à Bordeaux

    Changement radical de monture

    Je me suis donc rendu ce samedi matin en tram au magasin CYVEA à Bordeaux pour prendre possession de ma nouvelle randonneuse. Ce vélociste s'est montré très commerçant en m'offrant plusieurs des options que j'avais demandé. J'ai aussi fait suivre la sacoche de porte bagage Vaude Silkroad Plus que j'ai monté de suite afin d'y mettre mes papiers et les écarteurs de danger.

    Genesis Tour de Fer 20

    Mise à part le cintre et les écarteurs de danger que j'ai pris pour ce vélo et celui de madame, les pédales, les cales-pieds et l'éclairage arrière furent montés sans supplément. Sur le chemin du retour je fais un arrêt à la maison du vélo pour faire marquer mon Tour de Fer contre le vol.

    De retour chez moi je l'équipe dans un premier temps des rétros, du compteur Sigma 14.12 Alti, du support de GPS Garmin, de la sonnette et de la selle SMP en vue de sa première sortie avec mon club. La pose de guidoline tissée, de l'écarteur de danger, ainsi que d'autres accessoires aura lieu dimanche matin.

    Je le surnommerais Marcel,

    du prénom  de mon

    grand-père, grand amoureux

    de la petite reine

    Le moyeu dynamo

    Shutter-Précision

    Le phare Lumotec

    IQ Cyo N+ 60 lux

    Genesis Tour de Fer 20 Genesis Tour de Fer 20 Genesis Tour de Fer 20

    Selle SMP changée par

    mes soins

    Cassette 11x34 et

    freins à disques

    Le nouveau poste de

    pilotage

    Genesis Tour de Fer 20 Genesis Tour de Fer 20 Genesis Tour de Fer 20

    Après une prise en main de 71 km entre sa récupération et la sortie avec le club, il en ressort de très bonnes sensations de confort, le cadre en Reynolds 725 y est surement pour quelque chose, ainsi que les pneus de 35mm gonflés à 4kg.

    Genesis Tour de Fer 20

    Nous ne sommes pas rentrés de bonne heure, le jour commençait à décliner sérieusement, cela m'a permis de me faire une petite idée sur la qualité de l'éclairage à l'avant, pour l'arrière, mes camarades de route m'ont dit que je pourrais faire le serre file vue la puissance du feu rouge, qui sert aussi de feu stop.

    Si l'on dit que l'habit ne fait pas le moine, je peux affirmer que le vélo fait le cycliste, si jusqu'à maintenant je me laissais tenter par la vitesse, le fait d'avoir changer mon vieux DK en randonneuse et d'avoir acquis celle-ci a changé mon comportement, quel plaisir de rouler en prenant son temps, le nez en l'air et le regard vagabond.

    « Novembre, encore du beauGazette du BPF n°16 »

    Tags Tags : , ,