• Cordes-sur-Ciel et Saint-Antonin-Noble-Val

    Les vacances sont terminées, il est temps de prendre le chemin du retour . Heureusement nous avons pour habitude de profiter du voyage retour pour continuer la découverte de notre belle France. Donc pas d'autoroutes, ni de nationales, uniquement des routes jaunes ou blanches sur la carte Michelin. Alors pourquoi ne pas faire la même chose pour ma quête de BPF et de BCN. Sur notre route, deux sites suffisamment rapprochés me permettrons de mettre mon projet à exécution.

    Nous nous arrêtons aux abords de Cordes-sur-Ciel, dans un prés pour y déjeuner. Une fois notre pique-nique terminé, Marie Jo me dépose au pied de Cordes-sur-Ciel pour que je puisse aller faire tamponner mes deux cartes de BPF et BCN. Elle part ensuite pour Saint-Antonin-Noble-Val où je la rejoindrais.

     Cordes-sur-Ciel

     Cordes-sur-Ciel et Saint-Antonin-Noble-Val

    La bastide de Cordes, verrou militaire nord du comté de Toulouse, est construite entre 1222 et 1229 sous l'impulsion de Raymond VII pour rallier les populations éparses, chassées notamment de la forteresse de Saint-Marcel incendiée par les troupes de Simon de Montfort en 1215, lors de la première croisade des « Barons du Nord » contre les Albigeois. Car on ne parlait pas à l’époque d’hérésie « cathare » dans ce pays de langue d’oc. Lors de la seconde croisade contre les Albigeois, la magnificence et la solidité des remparts de Cordes font reculer Humbert de Beaujeu qui renonce à la conquérir.

    Cordes-sur-Ciel et Saint-Antonin-Noble-Val

    À sa création, le village reçu le nom de Cordoa, vraisemblablement en référence à la ville de Cordoue.

    Cordes-sur-Ciel et Saint-Antonin-Noble-Val

    En effet, il existait des atelier de tanneries le long du Cérou et cette ville espagnole était connue pour son artisanat du cuir.

    Le village est entouré de quatre enceintes et de plusieurs portes comme la porte des Ormeaux, la porte de la Jane ou la porte de l'Horloge.

     

    Contenu soumis à la licence CC-BY-SA 3.0. Source : Article Cordes-sur-Ciel de Wikipédia en français (auteurs)

    Je comptais obtenir mon tampon à l'office du tourisme, mais ce dernier ne ré-ouvre qu'à 14h, tant mieux dans un sens, cela va m'obliger à grimper dans le centre de cette magnifique cité. Et ça grimpe, la rue qui mène à la porte des Ormeaux atteint les 11%

    Cordes-sur-Ciel et Saint-Antonin-Noble-Val

    Je prends la rue Raymond VII afin de trouver un commerce où faire tamponner mes cartes, malheureusement les commerçants qui sont principalement des saisonniers ne possèdent pas de cachet avec les coordonnées de Cordes, y compris celui où j'ai pris une carte postale, un restaurateur me refusera même de me rendre ce petit service. Je trouve un peu plus loin une boutique photo où j'obtiendrais enfin le précieux sésame.

    Cordes-sur-Ciel et Saint-Antonin-Noble-Val

    Je redescends pour regagner la route, et la descente est loin d'être facile, pas question de la faire à vélo, la chaussée est grossièrement pavée, la pente atteint par endroit 24%. Merci à mes chaussures de VTT, sans elles je ne sais pas comment j'y serais arrivé.

    Cordes-sur-Ciel et Saint-Antonin-Noble-Val

    Cordes-sur-Ciel et Saint-Antonin-Noble-Val

    Pas de difficultés majeures pendant les 30km qui me séparent de mon second site, la route descend la plus grande partie du temps et je n'ai pas trop de vent défavorable.

    Cordes-sur-Ciel et Saint-Antonin-Noble-Val

    Cordes-sur-Ciel et Saint-Antonin-Noble-Val

    Saint-Antonin-Noble-Val

    Cordes-sur-Ciel et Saint-Antonin-Noble-Val

    Saint-Antonin est une ville au passé prestigieux, son nom vient de la vallée baptisée Nobilis Vallis par les Romains, elle abrite le plus ancien hôtel de ville de France datant du XIIe siècle, c'est une cité médiévale authentique, dont les ruelles et venelles ont plus de 8 siècles, tout un patrimoine de maisons à ogives, colombages, passages couverts... et un ensemble de bâtiments classés ou inscrits aux registres du patrimoine national.

    Le site est protégé, c'est celui des gorges de l'Aveyron et des falaises du Roc d’Anglars, du Cirque de Bône... sur l'un des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle.

    Les seigneurs de Saint-Antonin-Noble-Val embrassèrent l'hérésie albigeoise, ce qui valut à la ville d'être envahie par Simon de Montfort en 1212. En 1226, elle entrait dans le domaine royal ; cette époque allait être l'apogée de sa prospérité économique. Mais, à partir du XVIIe siècle, les habitants perdirent peu à peu leurs privilèges et l'emprise de la ville diminua.

    En 1351 les Anglais envahirent Saint-Antonin et lors des guerres de religion, les habitants eurent encore à souffrir : adepte de la Réforme, la ville assista à une lutte acharnée entre catholiques et protestants. En 1622 Louis XIII s’empare de la ville1 ; en 1681, tous les protestants étaient exclus du conseil politique et du consulat de Saint-Antonin.

     Cordes-sur-Ciel et Saint-Antonin-Noble-Val

    Ville du Rouergue, Saint-Antonin fut initialement rattachée au département de l'Aveyron, avant d'en être détaché en 1808 lors de la constitution du département du Tarn-et-Garonne par Napoléon Ier.

    Contenu soumis à la licence CC-BY-SA 3.0. Source : Article Saint-Antonin-Noble-Val de Wikipédia en français (auteurs)

    Cordes-sur-Ciel et Saint-Antonin-Noble-Val

    Cordes-sur-Ciel et Saint-Antonin-Noble-Val

    Cordes-sur-Ciel et Saint-Antonin-Noble-Val

    Cordes-sur-Ciel et Saint-Antonin-Noble-Val

    Cordes-sur-Ciel et Saint-Antonin-Noble-Val

    Cordes-sur-Ciel et Saint-Antonin-Noble-Val

    Cordes-sur-Ciel et Saint-Antonin-Noble-Val

    Cordes-sur-Ciel et Saint-Antonin-Noble-Val

    Un petit coup de fil et je retrouve Marie Jo au centre de cette autre trés belle cité médiévale, le temps de prendre un Perrier à la  terrasse d'un cafè où je ferrais valides mes cartes et nous retournons en direction de la voiture. Les photos présentaient ci-dessus sont de l'année dernière, nous avions eu l'occasion nous y arrêter au retour de nos vacances dans le sud de l'Aveyron.

    Cordes-sur-Ciel et Saint-Antonin-Noble-Val

    Bilan de ces vacances, 660km, 5 cols, plus de 9000m de D+, 5 BCN et 6 BPF.

    Je suis satisfait, même si j'aurai aimé faire un plus de kilomètres et de dénivelé, mais les vacances c'est aussi la découverte d'une région à deux, il faut donc savoir mettre de côté ses ambitions .

    Cordes-sur-Ciel et Saint-Antonin-Noble-Val

    Vélotrainer

     

     

     

    « Balades en AveyronUn doublé!! »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 28 Juillet 2012 à 18:36

    Salut JP

    Je ne parle pas de Saint-jacques de Compostelle en effet, pourtant Cordes et Saint-Antonin sont des étapes sur de ce chemin de pélerinage .

    Maintenant en ce qui concerne les vcances de l'année prochaine rien n'est décidé encore, mais j'aurais un petit faible pour un coin que tu connais , mais je ne suis pas seul à décider. En attendant il me reste les vacances de Noël et une semaine au printemps .

     

    2
    Dimanche 29 Juillet 2012 à 20:45

    Pas mal le bilan, c'est quasiment aussi celui de mes vacances :700 km et 9300 m D+  ... mais avec les sacoches c'est beaucoup d'heures de vélo !Nos moyennes en cyclocamping vont de 13 km/h à 18,5 km/H  ... sans les pauses. Ce n'est pas le but bien sûr mais le savoir permet de mieux découper les étapes. 
    Superbes ces villages découverts grâce aux BPF !

    3
    Cigogne 49 Profil de Cigogne 49
    Dimanche 29 Juillet 2012 à 20:48

    Y'a pas à dire. Elle est quand même bien belle, notre France. Mais à lors, comme le relève Lariégeoise, quelle galère pour obtenir tes précieux coups de tampons. Il n'y a pas d'autre façon de faire valider tes brevets ? 

    4
    Lundi 30 Juillet 2012 à 18:03

    Merci Brigitte , il est certain qu'avec 15kg de plus sur le vélo les performances s'en ressentent , mais quel plaisir cela doit-être de découvrir une région dans ces conditions.

     

    Bonjour Cigogne . La France est magnifique et je suis loin d'en avoir fait le tour, je pense que je n'irai jamais à l'étranger, je préfère me consacrer à la quête des BPF et BCN. Pour valider il y a une solution pour les cas extrêmes, c'est de photographier son vélo devant le panneau ou un monument significatif du site et de coller la photo sur la carte. Mais il ne faut pas en abuser, c'est surtout utile dans certains lieux touristiques où les commerces sont fermés hors saisons.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :