• Combien de courageux aujourd'hui?

    Une fois de plus la météo n'est pas très engageante, il pleuvait ce matin pour aller au marché à Gradignan, et les prévisions ne sont pas rassurantes pour l'après-midi. De toute façon, ma décision est prise et les affaires sont prêtes depuis hier soir. Cela me fera une occasion de tester mes sur-chaussures, ma veste de pluie et mes lunettes . Je pars vers 12h50, une belle éclaircie m'accompagne, mais pour combien de temps et combien de membres auront décidé de braver les éléments, c'est la question que je me pose en pénétrant dans la zone industrielle où se trouve le siège du club.

    Combien de courageux aujourd'hui?

     

    L'anxiété se lit sur mon visage.

    Combien de courageux aujourd'hui?

    Il y a de quoi, seul Brigitte et Jacky sont présents, ainsi que trois autres membres du club, mais leurs tenues m'indiquent qu'ils ne sont pas là pour rouler.

    Le temps de leur dire bonjour et de nouveaux arrivants font leur apparition, Roland et Ghislaine, Alain, Antonio, Jean-Luc.

     13h30, le départ est donné, nous sommes huit, en cours de route Caroline et Michel nous rejoignent à Réjouit, ainsi que Jean-Claude avant Léognan. Nous prenons la voie romaine ou un vent de trois quart nous attend, à n'en pas douter, il sera un élément déterminant de cette sortie, avec la pluie, car nous ne nous faisons pas d'illusion, elle sera présente à un moment où à un autre.

    Nous voilà à peine au bout de la voie romaine que les premières goutes se font sentir. Après avoir traversé la route entre Saucats et La Brède, je profite de l'arrêt de certains de mes coéquipiers pour enfiler aussi ma veste de pluie. Opération compliquée par la bande le long de la fermeture éclair qui se coince dans cette dernière . Je redémarre, Alain m'a attendu, nous forçons l'allure pour revenir sur le groupe. Alain prend le relais, ça monte un peu et nous sommes à 30km/h, j'avoue avoir eu un peu de mal, c'était comme si je suffoquais. Roland s'est arrêté aussi pour nous attendre, le groupe est en vue à une centaine de mètres, la jonction ne va pas tarder à s'opérer. Nous descendons sur Saint-Morillon, toujours sous la pluie.

    Combien de courageux aujourd'hui?

    Direction Saint-Michel-de-Rieuffret avec une belle bosse qui atteint 5% au plus fort de la pente. Je suis dans les roues de Alain et Michel, Caroline juste derrière moi. Nous nous arrêtons au carrefour avec la D117 pour attendre le reste du groupe.

    Saint-Michel-de-Rieuffret, à gauche direction Podensac, Michel est en tête, il roule à allure constante mais élevée, derrière c'est la cassure. Roland nous conseille de former un groupe avec ceux qui veulent rouler. Voulant tester mes capacités, je me joins à Alain, Michel, Caroline et Jean-Luc. A la sortie de Podensac c'est Alain qui prend le premier relais, vent arrière, mais une fois passé le pont de Cadillac, le vent est face à nous. Calé dans la roue d'Alain, j'en ressens les effets. Nous sommes entre 28 et 30km/h, et je me dis que je ne pourrais pas tenir une telle moyenne quand il va s'écarter. Le moment fatidique arrive, et surprise, le vent me semble avoir moins d'influence maintenant que je suis face à lui, j'arrive même à conserver la moyenne de 28 jusqu'à Rions. Rions à droite pour une nouvelle découverte, la côte en direction de Cardan, environ 3,500km avec 5% de déclinaison maximum. S'en suit la descente sur Villeunave-de-Rions et Paillet.

    Combien de courageux aujourd'hui?

    A l'entrée de Paillet, à droite, direction Capian, arrêt technique pour tout le monde et ravitaillement. Puis c'est reparti pour une nouvelle bosse, un peu plus de 2 km et de même difficulté que la précédente.

    Combien de courageux aujourd'hui?

    Nous rejoignons la D119 pour rejoindre Langoiran par le Haut Langoiran afin d'éviter de prendre la D10.

    Une fois repassé la Garonne nous retrouvons le vent de face, je suis cette fois dans la roue de Michel, j'ai les mains en bas du guidon, vitesse 33/34km/h, arrivé à Portets je m’aperçois que mon cardio indique 200 , je ne l'ai pas ressenti. Heureusement nous relâchons notre effort et ma fréquence redescend rapidement.

    Castre-Gironde, à gauche direction St-Selve, je reprends un relais, toujours face au vent et à 28/30 de moyenne. A la faveur d'une légère montée, Alain passe devant, grand plateau, je suis redescendu à 24 et je n'arrive pas à prendre sa roue, Michel me passe à son tour, mais là je m'accroche et garde le contact.

    Saint-Selve, nous passons tous ensemble pour revenir par La Brède par la bosse à 9%. Dans le faux-plat montant qui mène au Breyra Michel part, impossible de tenter quoi que ce soit, il est déjà loin. Caroline passe en tête et roule un moment, je prends son relais, nous sommes à 31 et j'arrive à faire une pointe à 36, dire qu'il y a trois mois de cela j'ai eu parfois du mal à rouler à 15km/h au retour de mes premières sorties. Dans la montée vers Léognan, le vent de face est infernal, avec Michel nous remontons sur un quatuor, au moment de le dépasser je prends le vent et décroche de sa roue. Mon dieu que c'est dur seul face au vent, j'arrive à me maintenir difficilement à une quinzaine de mètres de lui.

    Le retour se fait tranquillement par la piste cyclable, mais toujours vent de face. Le groupe se sépare au fur et à mesure de notre avancée, et à Gazinet je me retrouve seul pour faire mes derniers kilomètres. Heureusement à partir du Pacha j'ai le vent dans le dos pour me ramener au bercail .

    Je suis satisfait de cette journée, j'ai réussi à tenir en compagnie de rouleurs plus costauds que moi. Mais pour les sorties futures je préfère réintégrer le groupe 3 et une moyenne plus en harmonie avec ma conception de la pratique du cyclotourisme.

     

    Les chiffres du jour

    110,430 km en 4h48 à 22,96 de moyenne D+711m

    2 ou 3 averses, mais rien de rédhibitoire, si je n'étais pas sorti aujourd'hui, ce soir je serais rongé par le remord .

    Combien de courageux aujourd'hui?

     

    Vélotrainer

    « Dimanche après-midi venteuxPas de sortie aujourd'hui... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :