• C'EST LE NORD!!!

    Peu de courageux ce samedi au départ du club. Juste une quinzaine tous groupes confondus. Nous serons huit à composer le groupe 1/1b avec notamment Daniel, Bernard, Jean-Louis et Michel. Le parcours sera pour cette fois plat, nous resterons en effet de ce coté de la Garonne. Seuls le vent fort sur le retour et le froid sur l'ensemble du parcours seront nos ennemis du jour.

     Nous nous élançons donc pour Léognan avec un vent favorable, il le restera jusqu'à Pujols-sur-Ciron que nous rallions par la voie romaine, Peyron, St-Morillon, St-Michel-de-Rieuffret et Illats. Dès que nous tournons à droite avant Budos et que nous entamons le chemin du retour, un fort vent de nord/ouest nous freine. Il nous fera des misères jusqu'à Manine. Un petit moment de calme jusqu'à St-Michel-de-Rieuffret, puis retour du vent de face pour rejoindre St-Selve. Nous regagnons Léognan par La Brède et Rochemorin, qui sera notre dernière bosse après celle de Saint-Morillon à l'aller et celle du château Lassalle et de La Brède au retour. Bien sûr, comme à l'accoutumé il y a eu une accélération à chacune d'elle et c'est pratiquement à chaque fois Jean-Louis qui en est sortie vainqueur, sauf pour celle de la Brède que je passe en tête après mettre bien calé dans sa roue. Séparation du groupe à Léognan, je rentre seul avec le vent de face, mais cela ne m’empêche pas de faire un petit détour dans la zone industrielle de Pessac pour arriver chez moi avec 110km au compteur en 4h06 de selle et à peine plus de 400m de D+.

    Vélotrainer


     Dimanche matin, retour au bois du Burck pour ma séance hebdomadaire de course à pieds. 7 km par une température presque semblable à celle d'hier, -1 degré et -4 de ressenti.


     Vendredi soir nous avions une réunion pour nous initier aux gestes de premiers secours. Chose indispensable à la pratique de notre sport où un accident est malheureusement vite arrivé. Nous n'étions que six à y participer, dommage. Mais je pense que le fait d'être peu nombreux favorise l'attention, cela m'a permis de me remémorer ce que j'avais appris lors d'un stage de secourisme avec mon ancienne entreprise.

    Au programme: les réactions à avoir lors d'un accident, la sécurité à mettre en œuvre sur les lieux, les gestes de premiers secours, la Position Latérale de Sécurité, le massage cardiaque et le bouche à bouche.

    Premiers secours

    « Week-end chargéN° 10 de la Gazette du BPF. »

  • Commentaires

    1
    Lundi 25 Février 2013 à 09:46

    Tres bien d'apprendre les gestes de premiers secours, dans ma jeunesse je savais étant pompier volontaire, mais oublié depuis, mon épouse était secouriste a son boulot, elle m'a sauvé la vie un jour ou je me suis étouffé, sans elle y a longtemps que je ne pédalerais plus, mon médecin m'a dit, seul tu en avais pour 3mn et basta!

    2
    Lundi 25 Février 2013 à 21:37

     

    "Je vois que tu as encore été bien occupé ce WK" et ce sera pire le week-end prochain, mon club est chargé de l'organisation de l'ouverture route du CODEP 33. Je suis volontaire pour le fléchage d'un des trois parcours le samedi matin, l'après midi comme le temps semble vouloir se mettre au beau nous ferons surement une petite virée avec MJ et dimanche je participe au parcours de 90km, par contre je n'aurai pas le temps de faire une séance de courses à pieds .

    MJ va bien, mais elle n'a pas encore eu sa visite pour son dos, elle y va jeudi matin. Enfin pour ce qui est de rester au chaud, c'est raté, sur les chantiers il fait froid, même si je suis à l'intérieur.

    3
    Lundi 25 Février 2013 à 21:44

     

    Les apprendre c'est bien, ensuite il faut pouvoir garder son calme le moment venu pour qu'ils soient efficaces. J'espère que si une situation critique se présente à moi je serais dans la mesure d'agir avec sérénité.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :