• BRM 300

    Dernier BRM prévu pour cette année, le 300 organisé par les randonneurs Autonomes Aquitains et qui nous mènera sur les routes de la Gironde, de la Dordogne et du Lot-et-Garonne. Je me rends au Haillan en voiture car le départ est prévu pour 6h et il fait encore nuit.

    BRM 300

     Mon éclairage n'est pas adapté pour rouler sur cette piste sans lumière, heureusement je roule avec des spécialistes de le longue distance équipés en conséquence.

    BRM 300

    Même parcours que pour les brevets précédents jusqu'à Saint-André-de-Cubzac où nous faisons une pause pour attendre Maucice.

    BRM 300

     

    Nous prenons ensuite la direction de Les Églisottes-et-Chalaures, lieu de notre premier contrôle. Nous sommes un bon petit groupe du douzaine de cyclos. Je marque une pause technique en haut de la bosse après Saint-Ciers-d'Abzac. Cela m'obligera à une chasse pour revenir sur le groupe qui heureusement ne roule pas trop vite.

    BRM 300

    Le Château Saint Roch à Guitres, alors que je viens juste de rentrer dans les roues, ce nouvel arrêt et le suivant au feu tricolore m’obligeront encore à rouler seul. Comme il y a une belle bosse entre Guitres et Coutras, cela favorisera mon retour dès l'entrée de Coutras.

    BRM 300

    La route vers Les Églisottes-et-Chalaures est importante, mais sans trop de circulation, il me tarde quand même de retrouver les petites routes.

    Les Églisottes-et-Chalaures, premier contrôle au km 69.

    BRM 300

    BRM 300

    Une chocolatine plus loin, nous voici enfin de retour sur les petites routes de campagne, nous repartons beaucoup plus nombreux, ayant rejoint au contrôle le groupe situé devant nous. Nous sommes maintenant une bonne quarantaine, ce qui n'est pas forcément le mieux sur ces routes.

    BRM 300

    À Saint-Antoine-sur-l-Isle, alors que nous venons d'entrer en Dordogne, nous récupérons Bernard qui avait perdu son groupe et la route.

    BRM 300

    Minzac

    BRM 300

    À la faveur de la bosse de Villefrance-de-Lonchat, le groupe se trouve à nouveau réduit à une quinzaine.

    BRM 300

    Un cyclo Irlandais.

    BRM 300

    Pas le temps de s'arrêter pour faire des photos, c'est donc en roulant que je prendrais la plupart d'entre elles.

    BRM 300

    Second point de contrôle à Gardonne, km 119, je complète mon ravitaillement avec un paquet de gaufrettes.

    BRM 300

    On enlève quelques couches, malgré un soleil qui tarde à venir.

    BRM 300

    Quelques kilomètres après Gardonne, arrêt sanitaire près d'une noyeraie.

    BRM 300

    BRM 300

    Arrive enfin le moment tant attendu à Lauzun, première commune traversée du Lot-et-Garonne, le ravitaillement, car cette année il n'y en a qu'un. Il faut reprendre des forces, car le plus dur reste à venir!! Sandwichs au pâté, aux rillettes, au jambon et au fromage, du coca, du jus de fruits, des fruits secs, du café et même du vin pour les amateurs. De quoi reprendre des forces pour la seconde moitié du parcours.

    BRM 300

    Un groupe arrive.

    BRM 300

    Une belle machine

    BRM 300

    BRM 300

    Jean-François s'étant arrêté chez ses parents, nous repartons à une dizaine, Maurice et quelques autres l'attendent.

    Nous roulons à trois, en nous attendant au sommet de chaque bosse,

    BRM 300

    et ce jusqu'à Monclar, lieu de du troisième contrôle au km 175.

    Monclar est une bastide fondée en 1256 par Alphonse de Poitiers, comte de Toulouse, c'était un lieu de passage du chemin de St-Jacques-de-Compostelle.

    Les vergers abondent et c'est dans cette région traditionnellement agricole que l'on produit les fameux pruneaux d'Agen à partir des prunes d'Ente. Les cultures maraîchères côtoient celle de céréales et d'oléagineux.

    Contenu soumis à la licence CC-BY-SA 3.0. Source : Article Monclar (Lot-et-Garonne) de Wikipédia en français (auteurs)

    BRM 300

    Église Saint-Clair, au porche classé, grand édifice du gothique tardif du XVIe siècle

    BRM 300

    Monclar est aussi un site BPF/BCN, je fais donc tamponner mes deux cartes. Je pers un peu de temps en remettant mes affaires en place dans mon sac alors que mon groupe repart. Je ne m'affole pas car je pars assez rapidement derrière eux. Ce léger retard m'a fait croiser la route du groupe de Maurice et J-F. Du coup je décide de prolonger un peu cette pause à Monclar et faire quelques photos de plus.

    BRM 300

    Panorama magnifique sur les vallées du Lot et du Tolzac

    BRM 300

    En bas de la longue descente, trois kilomètres, je me fais rejoindre par ce groupe de six lors d'un nouvel arrêt photo. À Monclar j'ai ressenti une douleur derrière le haut de la cuisse droite, au niveau de la selle, ça à l'air d'aller un peu mieux, je l'espère, car il reste encore 130km à effectuer.

    Nous avons maintenant le vent de face! Dans les montées dégagées, cela ne va pas nous faciliter la tâche.

    Villeneuve-d’Agenais et son église Saint-Eutrope du XIIè s.

    BRM 300

    BRM 300

    Nous rejoignons le groupe que j'avais quitté à Monclar et nous roulons à présent en direction de Monségur où une belle succession de bosses nous attend.

    BRM 300

    Je suis un peu à la ramasse, je décide de monter sans faire de zèle, au rythme qui me semble le meilleur pour mon état de forme de l'instant.

    BRM 300

    Nous voici à Sauveterre-de-Guyenne km 243, dernier point de contrôle avant l'arrivée au Haillan.

    Je prends mon dernier casse-croûte, des gaufrettes, de la compote et vide mon coca acheté à Monclar.

    Un troisième coup de fil à Marie Jo, et nous reprenons la route pour la soixantaine de kilomètres nous séparant de la fin de notre périple.

    BRM 300

    La route n'est pas terrible au départ, mais devient nettement plus roulante à partir de Saint-Brice. Heureusement car nous avons toujours le vent de face. Nous traversons La Sauve, Créon puis prenons la direction de Sadirac, avant d'affronter la dernière difficulté de la journée, la montée du petit Tourmalet. Le fait d'avoir préservé mes forces auparavant fut une bonne chose, car j'ai retrouvé mes jambes de vingt ans yes. Situé à l'arrière du groupe qui a grossi depuis notre départ du dernier contrôle, je remonte dans la portion la plus raide et accélère tout en restant assis pour me mettre dans les roues des trois premiers. Je me permettrais même de remonter à la troisième place peu avant l'arrivée au sommet de la bosse. Je n'ai pas fait cela dans le but de faire la course, mais uniquement pour juger de mon état de forme après 285km de route.

    Nous venons de rejoindre la ville et je profite du dernier feu tricolore pour prendre une dernière image avant l'arrivée.

    BRM 300

    Voici un nouveau BRM à mon actif, j'y ai pris beaucoup de plaisir, et ce malgré une douleur passagère et le manque de soleil sur une grande partie du parcours. J'ai une nouvelle fois découvert des lieux magnifiques, traversé des contrées inconnues où une multitude de routes à droite et à gauche sont autant d'invitations à la flânerie et à la découverte. J'espère pouvoir y entraîner un jour Marie Jo pour les partager avec elle.

    Il y a bien le 400 dans trois semaines, mais je ne sais pas encore, il faut de l'éclairage, et le parcours est beaucoup plus monotone dans ses deux premiers tiers en forêt landaise. À voir!

    Distance: 309,46 km
    Temps: 12:11:34
    Vitesse moy.: 25,4 km/h
    Gain d'altitude: 2.521 m
    Calories: 2.047 C
    Température moy.: 13,5 °C

     


    Lundi gainage, musculation (obliques, cuisses)

    Mardi séance Home-Trainer PMA: 1h - 34,95km

    Jeudi, première sortie au bois de Thouars, 15km en 1h 24mn 14s, dont les dix premiers kilomètres en 54mn28s, le forme revient peu à peu.

    Thouars

    Ce bois est très bien aménagé, il y a un parcours de santé, deux circuits de respectivement 5km et 2km, et de nombreux équipements de musculation. De plus ce bois est aussi très agréable avec sa grande diversité d'essences d'arbres et ses chemins qui sentent la noisette wink2.

    Thouars

    Deux plans d'eau font aussi le bonheur des pêcheurs.

    Thouars

    Thouars

    C'est ici que se retrouvent les dieux du stade mi-septembre, lors du Décastar.

    Thouars

    Dimanche, balade avec Marie Jo, 44km, j'ai pris le VTT pour cette fois.

    « Balade des châteaux à ParempuyreDe Pessac au Libournais »

    Tags Tags : , , , , , ,